Projet pédagogique et conte musical pour classe(s) de flûte

Initiation à la pratique et à la culture des flûtes du monde

« Le Bâton qui chante » est un projet qui à pour objectif  faire découvrir le monde infini des flûtes du monde, leur diversité, à l’image de la diversité des peuples qui les fabriquent et les jouent, la richesse de leurs timbres, leur environnement culturel.

La finalité de ce projet est la réalisation publique d’un conte musical avec les élèves et Annie Ploquin-Rignol : « Un roi, en prévision de sa succession, envoie ses deux fils voyager à travers le monde avec une mission : rapporter des morceaux de bois de chaque pays visité et leur donner vie en les façonnant… L’un construit des armes pour frapper les ennemis, des barrières pour se protéger des étrangers. L’autre… fabrique des flûtes… et revient de chaque pays avec un ami… ».

Au cours de ce spectacle, les élèves joueront des musiques du monde sur leur flûte traversière, mais également certaines flûtes du monde auxquelles ils auront été initiés. Annie  jouera également des flûtes du monde.

Plan du projet

Ouverte à tous, cette exposition commentée et musicalisée, d’une durée de 2 à 3h, donne l’occasion de découvrir plus en détails certaines des nombreuses flûtes d’Annie.

Les élèves et le public pourront essayer la plupart des flûtes.

Grâce à une présentation fluide et vivante, interactive avec le public, le succès de cette exposition est assuré ! 

PREMIER WEEK END

  • Initiation des élèves 
    (sous forme de cours individuels mais publics) aux flûtes qu’ils auront choisies en amont sur propositions d’Annie et en accord entre le professeur et les élèves.

Les flûtes pourront être prêtées par Annie Ploquin-Rignol ou achetées par les élèves ou par l’établissement (certaines flûtes coûtent moins de 30€).

  • Exposition : voir si-contre.

DEUXIEME WEEK END

(Environ 6 semaines plus tard).

  • Travail sur le conte musical, sous forme de cours individuel et de répétitions collectives.
  • Réalisation publique du conte musical « Le Bâton qui chante ».

Annie Ploquin-Rignol

Après une Médaille d’Or et un Prix d’Honneur au Conservatoire de Versailles, Annie est admise à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Lyon où elle obtient plusieurs mentions Très Bien : flûte, mais aussi histoire de l’art, histoire de la musique, mathématiques (mémoire sur le nombre d’or). Une inlassable curiosité liée à un humanisme culturel est le moteur de sa démarche d’interprète aussi bien que de son enseignement.

L’interprète

Annie se produit en concert dans différentes formations (flûte et piano, flûte et harpe, flûte, alto et harpe, flûte et trio à cordes, traverso et clavecin, quatuor baroque, flûte(s) et contes…), en France (Perpignan et sa région, Paris, Lyon, Toulouse, Strasbourg…), et à l’international (Espagne, Allemagne, Angleterre, Brésil). Plusieurs de ses concerts ont été diffusés par la radio (France-Musique, France-Culture, Radio-France-Rousillon). Annie est soliste de l’Orchestre Perpignan-Méditerranée.

Elle a créé des œuvres de nombreux compositeurs contemporains : Betsy Jolas, Bruno Giner, Philippe Leroux,  Denis Dufour, Daniel Tosi, Bertrand Dubedout, Bruno Mantovani… Son disque L’Air du Large, regroupant 5 œuvres enregistrées pour la première fois, s’est vu salué par la presse et a obtenu 5 Diapasons.

Annie s’intéresse depuis toujours à la musique baroque et a étudié le traverso  avec Philippe ALLAIN-DUPRE et Marc HANTAÏ. Estimant qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre, Annie étudie actuellement la flûte à bec avec Fanette ESTRADE pour approfondir sa connaissance des répertoires Renaissance et Moyen-Age. Elle étudie également, au gré des découvertes et des rencontres, diverses flûtes historiques et flûtes du monde ; plusieurs de ses projets artistiques leur sont consacrés.

L’enseignante

Passionnée depuis toujours par l’enseignement autant que par la musique, Annie est titulaire du CA sur concours et est professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan depuis 1989.

En 2001, avec Philippe Bernold et Sophie Dufeutrelle, elle rédige l’ouvrage « 10 ans avec la flûte » édité par la Cité de la Musique.

Annie a formé de nombreux élèves dont beaucoup sont devenus musiciens professionnels aussi bien en flûte traversière « moderne » qu’en traverso.  Elle est régulièrement tutrice pédagogique d’étudiants de l’ISDAT (Pôle Supérieur de Toulouse).

Elle est tout autant attachée à nourrir artistiquement ses élèves amateurs petits et grands qu’à conduire ceux qui le souhaitent vers leur vie de musicien professionnel. De nombreuses ouvertures vers différentes musiques, des initiations à différentes flûtes, des collaborations avec les  classes de ses collègues instrumentistes, avec les classes de compositions, d’enfants en situation de handicap, avec des classes d’écoles primaires ou maternelles, la réalisation de contes musicaux, la création de cours « parents-enfants », l’ouverture d’une classe de « pratique et culture des flûtes du monde » et diverses autres initiatives font de sa classe un endroit vivant et ouvert, toujours en évolution pour ne pas dire en ébullition !

Depuis 2012, Annie est à l’initiative de la création et parraine l’ « Ecole Mobile de Musique Jean PLOQUIN de Rufisque » au Sénégal.